COUP DE GUEULE CONTRE LA NOUVELLE LIGNE GRANDE VITESSE

BORDEAUX TOULOUSE

Non à la LGV : Oui aux lignes existantes

La LGV est un projet qui en l’état actuel est inacceptable pour les villes et villages qui vont être traversés par cette nouvelle ligne. Pourquoi ??

De plus en plus de voix s’élèvent pour dire que ce projet est une absurdité pour plusieurs raisons.

- La ligne Toulouse Paris est déjà desservie par un TGV qu'il suffit de rendre plus rapide

- On veut nous faire croire que pour aller de Toulouse à Paris, le chemin le plus direct c’est de passer par Bordeaux, alors que la ligne la plus courte passe par LIMOGES.

- Le coût a presque doublé depuis les estimations de 2005. Le financement n’est pas acquis et fait appel en partie à des capitaux privés (ceux des constructeurs de la ligne). Ce partenariat Public Privé est un véritable scandale qui permet à un consortium privé de se remplir les poches avec l'argent du contribuable. Réseau Férré de France vient d'admettre que le prix avait augmenté de 169% depuis l'estimation de 2005.

- Le Conseil Régional de Midi Pyrénées essaye de trouver le financement de sa participation dans un gouffre financier initial estimé à plus de 4 milliards d’€ (mais qu’il faudra réévaluer) Selon son président, la région Midi Pyrénées devrait contracter un emprunt sur 50 ans (du jamais vu). 2 générations de contribuables vont devoir payer pour gagner uniquement  moind de 20 minutes de Toulouse à Paris.

- Les nuisances de toutes sortes (sonores, pertes de valeur des biens,…) sont une vraie catastrophe pour une population qui n’a pas été concertée.

- Les gains de temps annoncés sont ridicules par rapport au coût, mais aussi par rapport à d’autres solutions alternatives (entre 6 et 17 minutes selon l'étude CLARACO)

- La SNCF envisage de fermer plusieurs lignes de TGV déficitaires, c'est-à-dire une ligne sur 4 pour ne garder que les plus rentables.

- On peut se poser la question de savoir si ce projet est bien un service public ou favorise des intérêts privés pour le seul profit des comptes de la SNCF et des entreprises de BTP.

- Le projet alternatif sur les voies exixtantes estimé à 2,8 milliard d'€uros ferait gagner plus de 1H30. Le projet LGV proposé ferait gagner 2 H et couterait 4 fois plus (sans compter la réévaluation des travaux : + 32% pour Bordeaux Tours ). Pour moins de 20 minutes de gagnées, il faut dépenser plus de 5 à 6 milliards d'Euros supplémentaires.
- Les lignes rentables ont déjà été construites. Les nouvelles ne le sont pas.
- Ce projet va à l'encontre du Grenelle de l'environnement qui s'est prononcé pour l'utilisation des lignes existantes

-  Le Conseil d'Analyses Economiques et la Cour des Comptes se sont prononcés défavorablement et malgré cela les politiques locaux s'acharnent à faire passer ce projet au bénéfice de qui ?? En nous martelant que c'est un projet d'intérêt général.
Mais payer 3 fois plus cher pour avoir un train qui ne gagnerait que 20 minutes maximum de Toulouse à Paris, c'est une imbécilité.

 

En période de crise et de déficits historiques, je tiens à saluer l'aveuglement de nos hommes et femmes politiques, qui ont pris des décisions sur des bases erronées et qui refusent de voir la réalité en face.
 

D'AUTRES SOLUTIONS EXISTENT :
LA REHABILITATION DES LIGNES EXISTANTES,  BORDEAUX - TOULOUSE OU  LA  LIGNE  PARIS  ORLEANS  LIMOGES  TOULOUSE, QUI  COUTERAIT BIEN MOINS CHER, QUI EVITERAIT TOUTES LES NUISANCES NOUVELLES. A
VEC LES ECONOMIES REALISEES, PLUSIEURS PROJETS DIFFERENTS PEUVENT ETRE FINANCES, OU LE REAMENAGEMENT DE LA VOIE EXISTANTE TOULOUSE BORDEAUX

 

A QUI PROFITE LE CRIME : AUX ENTREPRISES DE BTP ???  A certains élus ?? Pourquoi s’obstine t-on à vouloir faire du neuf alors qu’on pourrait faire mieux et moins cher avec les lignes existantes ???
J'ai assisté à un meeting tenu par les principaux élus et décideurs du conseil général du Tarn et Garonne. Ils sont à fond pour le projet. Ils ne veulent pas entendre parler d'un projet alternatif qui serait certes un peu moins performant, mais beaucoup moins chers et qui ne créérait pas de nuisances nouvelles.

Créateur d'emplois. Avec notre projet, il en créérait autant mais de manière différente. Les personnels pourraient non seulement refaire la voie existante et supprimer les passages à niveaux, changer toute la signalétique pour en avoir une de moderne, mais  en plus, construire des logements sociaux, des maisons de retraite, réhabiliter quantité de locaux administratifs qui se délabrent par manque de finances publiques, refaire des infrastructures qui en ont besoin, construire des barrages pour les années futures, ...

Aidez-nous, nous avons besoin de votre soutien, aujourd’hui c’est nous, mais demain ça sera peut être vous. Nous ne sommes pas à l'abri du manque de vision à long terme de nos hommes politiques.
Je remercie les personnes d'EUROPE ECOLOGIE/LES VERTS ainsi que le FRONT DE GAUCHE, qui ont mené une réflexion sur le sujet et qui commencent à penser comme nous.

Des associations et des collectifs se créent partout entre Bordeaux et Toulouse. Si vous vous sentez concerné (en tant que contribuable), rejoignez l’une des associations qui sont sur le tracé.  Demandez à votre mairie. Il n’y en a pas partout, mais la prise de conscience des principaux concernés fait qu’il s’en monte chaque jour davantage. Bientôt il y en aura certainement une dans chaque commune concernée par le tracé proposé.

Alors assez de gaspillage, arrêtons ce nouveau scandale. Parlez en autour de vous. Vous pouvez télécharger la pétition ci-jointe et la faire signer autour de vous. Votre contribution à notre cause ne vous aura coûté qu'un timbre.

 petition 2010.pdf

Vous pouvez aussi nous aider en envoyant une participation, même symbolique à l'ordre de:
l'A.S.E.P.
Mairie de Caumont
82210 CAUMONT

 ou ASEP 
Mairie de CASTELMAYRAN

Pour nous, chaque €uro compte.
Merci de votre compréhension

 Haut de la page

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement