* * * * * * *
COQ DE PECHE DU LIMOUSIN

* * * * * * * * * * *

 

Le coq de pêche du Limousin :    

Origine et caractéristiques générales.

C’est une race ancienne des régions granitiques du Limousin.

C’est une volaille de taille moyenne très rustique à crête simple aux oreillons rouges et aux tarses gris clair.

Plumage : Les plumes de la variété bleu sont bien connues de s pêcheurs au fouet puisqu’elles servent à la fabrication des mouches de pêche. On utilise les plumes du camail, des lancettes, du dos, ainsi que des petites couvertures des ailes. Les barbules de ces trois classes de plumes doivent être régulières, droites, rigides.

Les poules ont une réputation de bonnes couveuses et de bonnes mères.
 
Les oeufs font 55grammes minimum. La coquille est de couleur blanche ou légèrement rosée.

Le coq pèse de 2 5 à 3 kg, la poule de 1,8 à 2,3 kg.

Diamètre des bagues : Coq : 18  et poule 16

Morphologie du coq
La tête est moyenne, la face est lisse et rouge.
La crête est moyenne, simple et droite de 5 à 7 dentelures dans sa partie antérieure, elle commence sur le bec, le lobe est bien séparé de la nuque.

Les barbillons sont assez importants.

Les oreillons sont lisses et rouges, tout oreillon blanc est à rejeter.

Le bec est court et fort, de couleur corne foncée.

Les yeux sont rouges orangés.

Le cou est de longueur moyenne, de port assez droit, au camail abondant qui retombe sur les épaules et couvre le haut du dos.

Le dos est assez court, légèrement incliné vers l’arrière.
La poitrine est proéminente. L’abdomen est peu développé.

La queue est élevée et portée droite, perpendiculaire à la ligne du dos, de taille moyenne, aux faucilles peu abondantes.

Les ailes sont serrées au corps. Les cuisses sont fortes et bien séparées.

Les quatre doigts sont séparés par des membranes rosées ou rouges. Les métatarses sont d'un bleu plus ou moins prononcé, le plus souvent clair. Les interstices digitaux doivent être rouges et la couleur doit monter sur le côté des métatarses. La présence de la couleur rouge signifie que l'on a un bon coq de pêche.

 

Coq de pêche



Morphologie de la poule.
Elle ressemble à celle du coq compte tenu des différences sexuelles. Toutefois, le dos est moins incliné à l’arrière. la crête est droite. Elle ressemble à une volaille de ferme, le camail est généralement plus foncé.

Différentes variétés :
La bleue
L’authentique coq de pêche est d’un gris bleuté, le camail est très étoffé de plumes longues et fines, d une couleur de surface légèrement irrisé sur toutes les plumes. Ces plumes sont appelées "hackles"; lorsqu'on les recourbe , chaque barbe se sépare de ses voisines en s'écartant bien, sans barbules intermédiaires, sans duvet non plus à sa partie interne
Un coq propose ainsi toutes une gamme de nuances, idéales pour la confection de mouches artificielles. Sur les épaules existent des plumes très brillantes dites "pelles d'ailes"; elles servent à réaliser les queues des mouches.

Coq de pêche: 


La noire
Le coq et la poule peuvent être noirs et pour le coq à reflets verts, avec éventuellement des plumes rouges dans le cou.

Il existe d'autres variétés développées à partir du gris bleu.,telles que  gris-bleu, gris bleu rouillé, gris cendré, gris cendré rouillé, gris cendré argenté,...

 

 

 

 

 

Haut de la page

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement