La Gauloise:     

La Gauloise dorée représente la race la plus proche en forme, taille et coloris du coq sauvage bankhiva duquel descendent toutes les races de volailles. C’était une volaille qui était présente partout en France, et notamment en Bresse où elle a acquis une notoriété particulière.

Origine et caractéristiques générales.
C’est l’une des plus vieilles races françaises (certainement la plus vieille). Jules César l’aurait décrite dans la guerre des Gaules. Il l’aurait trouvé en si grand nombre qu’il lui aurait donné le nom de Gaule.  La plus connue est la variété dorée. Le gène responsable de la couleur dorée se retrouve présent dans d’autres races de volailles. Il aurait donc servi à créer cette couleur dans diverses races.

 

Les photos ci-dessous proviennent de l'élevage de monsieur Lheureux Claude qui élève la variété dorée.

Coq Gaulois variété dorée  

 

C'est une volaille au dessus de la moyenne, de forme allongée, élégante, vive avec une ossature particulièrement fine.
Pour toutes les variétés, les caractéristiques extérieures, les qualités de chair et leur maintien sont identiques.

Coq doré

Dans cette race, les chapons peuvent faire 6 kg, les poulardes et les poulets sont excellents.
La chair est réputée par sa blancheur, sa saveur et son moelleux.

 

Morphologie du coq:
Sa tête est assez courte et étroite. La face est rouge et lisse. La crête est simple, droite, de hauteur moyenne.
La poitrine est large et pleine, abdomen bien développé et ailes serrées au corps.
Le dos est large et légèrement incliné vers l'arrière. La queue du coq est très fournie avec des faucilles bien développées et doit former un angle aigu avec la ligne du dos. Elle est légèrement étagée chez la poule. Le cou plutôt court porte un camail amplement garni de plumes longues et fines, ce qui est une autre caractéristique de la race. La tête est assez courte, fine, et le bec plutôt moyen. Il faut porter une attention particulière à la crête qui elle aussi est caractéristique : chez le coq, elle est droite, simple, de hauteur moyenne, légèrement implantée sur le bec, sans excès. Sa texture est très fine. Le lobe doit être bien dégagé et épouser la ligne du cou. Les crétillons sont triangulaires. Les barbillons sont de taille moyenne, lisses et fins. Une crête ou des barbillons trop grands sont une faute et trahiraient un croisement avec la leghorn.
La crête de la poule est de grandeur moyenne, droite jusqu'au premier crétillon et se rabat ensuite sur l'un des côtés, caractéristique des races méditerranéennes.
Les oreillons sont blanc en forme d'amande chez le coq et arrondis chez la poule. Les yeux ont un iris brun, le plus foncé possible.
Mais de tout temps, sa caractéristique essentielle est la suivante : elle a les pieds bleus, ou plus exactement ses tarses de couleur bleu acier sont fins et de longueur moyenne, lisses avec des écailles peu apparentes.

Poule gauloise dorée  

La poule est bonne pondeuse, mais aussi bonne couveuse et bonne mère. Les oeufs pèsent un minimum de 55 gr, à coquille blanche.
Le coq peut peser de 2,5 à 3 kg; tandis que la poule peut aller de 2 à 2,5 kg.

Les variétés actuellement existantes sont : la dorée, la noire,  la bleue, la blanche et la grise.
Qualités :Internationalement connue pour la supériorité de sa chair. Brillat-Savarin disait que ses poulardes ne pouvaient être égalées. C'est une volaille très connue et élevée en France et à l'étranger. Comme beaucoup de races méditerranéennes, elle pond bien et des résultats de 250 œufs n'étaient pas rares dans les concours de ponte.
Toutefois, pour lui conserver sa renommée, il faut constamment veiller à la qualité de sa chair et à l'abondance de sa ponte. De plus, elle est vive et se laisse difficilement approcher. Plutôt farouche, elle n’hésite pas à passer ses nuits perché sur un arbre. C’est une poule qui a besoin d’espace, mais on arrive à l’acclimater dans des endroits assez restreints.
Le coq doré est l’emblème de la France.Une girouette le représentant était présente sur tous les clochers de notre pays. 

 Coq et poules gauloise doré         

 

 

Le coq est extrêmement sportif ; c’est également un supporter modèle. Il n’hésite pas à accompagner son maître sur tous les terrains de sport pour soutenir les équipes de France de rugby ou de foot.

Malheureusement, c’est une race en voie de disparition.

Pour plus de renseignements :
# Gauloise Dorée club de France, Nicolas Vermeulen, 14190 St Germain le Vasson

# Bresse-Gauloise club, Denis Thomassin, Les mirabelliers, rue St Germain, 54115 Battigny
http://www.bresse-gauloise.org/

 

Quelques défauts graves :

Crête peu développée, pendante ou flottante pour le coq, droite pour la poule, taille trop petite, yeux rouges ou orangés, oreillons rouges, tarses jaunes ou emplumés,...

 

Poussins  

 

 


 


Haut de la page

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement