* * * * * * * * *
LA FLECHE

* * * * * * * * * * *

 

LA FLECHE

Cette volaille provient d’une ancienne race locale française dont on relève les traces dès le XVe siècle. Originaire des cantons de La Flèche et de Malicorne, elle serait issue du croisement  entre une race espagnole ( espagnole à face blanche) et celle de Crèvecoeur ou de Merlerault.

Cette poule est renommée pour la finesse de sa chair. Il paraîtrait même qu’en 1831, il se vendait sur le marché de La Flèche, en automne et en hiver, une énorme quantité de poulardes, dont les marchands du Mans faisaient commerce en les présentant comme des poulardes du Mans.

La caractéristique de cette race est d’avoir une crête en forme de corne. On lui a donné le surnom de « poule de satan ».

C’est une volaille forte destinée à la consommation des ménages. Les coqs pèsent entre 3,5 et 4,5 kg tandis que les poules pèsent  entre 3 et 3,5 kg.
On la considère aussi comme une bonne pondeuse. Les oeufs sont assez gros,  blancs, de 65 à 75 grammes.

Coq La Flèche 


Coq :
Selon le standard, le cou est moyen,  le camail est bien fourni et couvre les épaules. Le dos est large et long, incliné vers l'arriere. Sa poitrine est portée plutôt haute.
Les ailes sont bien collées au corps et assez longues. La queue est assez relevée, les faucilles sont longues et bien courbées.

La tête est assez longue, les narines saillantes et évasées. La huppe rudimentaire en forme d'épi résulterait d’un croisement avec une race huppée (crèvecoeur ? ? ?)

  

La face est lisse et rouge. Les oreillons doivent être bien blancs en forme d’amende. Les barbillons sont longs, arrondis et de texture assez fine. Le bec est assez fort, couleur corne à noir. Les yeux sont vifs, rouge foncé à brunâtre.

La crête ressemble à une paire de cornes cylindriques, réunies à leur base et s'écartant vers le haut .
Cette volaille possède 4 doigts de la couleur des tarses c’est à dire couleur plomb foncé à noir.
Les ongles sont clairs.

La poule  présente les mêmes caractéristique que chez le coq, compte tenu des différences sexuelles.

Poule Le Flèche 


Les tarses sont moyens, la huppe est plus développée, de même que l’abdomen, le corps est plus horizontal.

Les plumes sont assez larges, arrondies,souples,bien collées au corps, le sous plumage est dense.


On trouve différentes variétés. La plus fréquente est la noire. Elle existe aussi en blanc, en coucou, en bleu andalou, et en gris perle.

bagues : coq : 20 mm : poule 18 mm

Couple La Flèche 

 


 



Haut de la page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement