* * * * * * * * * *
LA GATINAISE

* * * * * * * * * * * * * *

 

La Gâtinaise

Originaire de l’Orléanais.

Le coq est d’allure vive et majestueuse. Il est élégant et agile malgré sa taille. Le coq pèse de 3,5 à 4 kg, la poule de 2,5 à 3 kg.
Cette volaille est très rustique, précoce, de croissance assez rapide. Elle n’hésite pas à s’éloigner de ses bases pour se procurer elle même une grande partie de la nourriture dont elle a besoin. Elle est bonne pondeuse et bonne couveuse. Les oeufs dépassent les 60 gr et ont une coquille blanche.

Poulette gatinaise

Les caractéristiques ci dessous sont tirées d’un site argentin dont les éléments du standard peuvent différer quelque peu du standard français.
Le plumage est entièrement blanc, mais peut devenir un peu pailleux avec l’âge. La tête est moyenne et portée assez haute. La crête est simple, assez grosse et de hauteur moyenne, composée de 5 à 7 dentelures et relevée du crâne à l’arrière. Le lobe est séparé de la nuque.

Les barbillons sont larges, arrondis et de longueur moyenne.
Les oreillons sont lisses, bien rouges sans traces de blanc. Le bec est de longueur moyenne, fort et de couleur blanc rosé.
Le cou est assez long, légèrement arqué, avec un camail bien fourni. Le tronc est long, large, légèrement incliné vers l’arrière.
La poitrine est large, pleine et profonde. Les épaules sont carrées et légèrement proéminentes.
La queue est moyenne, formant un angle obtus avec le dos, les faucilles sont longues.

 

Ces 2 dernières photos nous ont été fournies par un éleveur dont le site est le suivant:  http://roger.ribes.neuf.fr

Jeune Coq

Les ailes sont de longueur moyenne et bien serrées au corps. Les cuisses sont fortes, de longueur moyenne et bien séparées. Les tarses sont  assez longs mais sans excès, sans plumes et de teinte blanc rosé, parfois teintés de rouges à l’arrière.
Les quatre doigts sont assez forts et de couleur blanc rosé.

La poule présente a peu près les mêmes caractéristiques que le coq. La seule différence marquante est la forme du dos qui est moins incliné que celui du mâle. La crête possède également 5 à 7 dentelures, mais plus petite, droite, et pouvant pencher notamment en période de ponte.
Les tarses sont assez forts et sans plumes, mais sont plus clairs que ceux du coq.

Poulettes gatinaises

Cette volaille était une vraie volaille de terroir, habituée à rechercher elle-même sa nourriture et à renter seule le soir. La poule est une bonne pondeuse d’hiver qui est au demeurant assez précoce, puisqu’elle peut pondre à l’âge de 6 mois. C’est une volaille réputée à deux fins, chair et ponte.

 




Haut de la page

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement