* * * * * *
LA WYANDOTTE

* * * * * * * * * * * *

 
La Wyandotte
ORIGINE :
Etats-Unis d'Amérique, reconnue depuis 1883 et importée en Europe depuis 1890, elle est le résultat de plusieurs croisements. Croisement de coq de Hambourg argenté avec des poules Brahma foncée. Les sujets issus de ces croisements étaient très disparates. Pour arriver à fixer le type on accoupla entre eux les résultats de ces divers produits. Sa conformation révèle la présence du sang Brahma. La tête est forte; le cou assez fort; le plastron assez arrondi. Les ailes sont plutôt petites, les tarses un peu courts. Elle révèle aussi un peu de Hambourg, notamment dans la forme de la crête et son aptitude à la ponte.

Couple d'argenté à liseré blanc :


QUALITES :
Race de bonne taille, rustique et familière. Elevée pour sa chair, ses oeufs et sa beauté.
Les poules sont de très bonnes pondeuses (d’hiver) et de bonnes couveuses qui deviennent glousses très tôt dans l’année. Les grands froids ne la gênent pas du fait de l’épaisseur de son manteau de plumes.

CARACTERISTIQUES :   Forme de lyre, au dos concave bouffant sur la selle avec une queue courte, arrondie et ouverte.
Le coq: 3 kg à 3,9 kg
La poule: 2.5 kg à 3 kg
Les oeufs : minimum de 55 gr.Coquille colorée rosée à brune, avec des granules, selon la variété.

Trio wyandotte argenté à liseré blanc :   


CORPS: Trapu et compact, large et profond, horizontal aux contours bien arrondis.
COU: Fort, longueur à peine moyenne, légèrement arqué, camail abondant.
DOS: Large, pas trop court, ligne concave s'élevant progressivement à la queue, large à la selle, lancettes des reins abondantes.
POITRINE: Large, pleine, arrondie.
AILES: Portées fermées et collées au corps, port horizontal, les extrémités cachées sous les lancettes.
QUEUE: Courte, pleine et large, ouverte à l'arrière en fer à cheval. Rectrices larges et étagées, assez rigides, faucilles moyennes couvrant celles-ci. L'ensemble portée à un angle de 40°.
ABDOMEN: Bien développé.
TÊTE: Large et courte, pas trop grande, crâne arrondi.
FACE: Lisse, dénudée.
CRÊTE: Frisée, de taille moyenne, perlée et compacte, sans partie creuse, garnie d'épines et se terminant par un éperon rond, suivant la courbure de la nuque.
BARBILLONS: Moyens, bien arrondis, texture fine.
OREILLONS: Petits, rouges.
BEC: Court, fort, légèrement recourbé, couleur jaune.
YEUX: Ardents, rouge-orangé, de préférence rouges. Chez les variétés blanches, noires, barrées, couleur rouge obligatoire.
CUISSES: Longueur moyenne, restant visibles, plumage collant.
TARSES: A peine moyens, ossature pas trop fine, bien espacés, lisses, couleur jaune.
PLUMAGE: Abondant et duveteux, plume large et si possible arrondie.

Poule naine argenté à liséré blanc: 



POULE

Les ornements de la tête plus fins, dos plus long que chez le coq. Corps large et profond, épaules larges, poitrine bien arrondie, abdomen bien développé. Ligne du dos remontante jusqu'à la queue, croupe pleine, mais sans bouffant exagéré. Les plumes de la selle, abondantes, couvrent les pennes, celles-ci restant encore visibles à leur extrémité et ouvertes, vue de derrière, en forme de fer à cheval.

Coq nain doré à liseré bleu :  



VARIETES :     On dénombre plus de 20 couleurs. La première variété connue fut l'argentée, quelques années plus tard ont vit apparaître la dorée, la blanche, la fauve, la perdrix, la coucou, la bleu et la noire, ...

 


 


Haut de la page

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement